A&I UNSA
 

Brèves

5 raisons d’adhérer

[En vidéos]

À découvrir ici :

1. La proximité

2. L'expertise

3. L'équipe

4. Nos valeurs

À suivre tous les jeudis à 17h00...

Cliquez ici pour adhérer

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Presse


À lire aussi...

Éditorial Revue n°91

Editorial Revue n°90

Editorial Revue n° 89

Editorial Revue n° 88

Editorial Revue n° 87

8 août 2011 - Crise : il faut mutualiser les dettes des pays de la zone euro

Jusqu’à quand les gouvernements des pays de la zone euro et la Commission européenne vont-ils faire preuve d’attentisme et afficher leur impuissance face aux crises qui se succèdent en Europe ?

L’Europe souffre d’un manque de vision de ses dirigeants qui se traduit par un défaut de volonté politique. Il ne suffit pas d’imposer des politiques d’austérité, socialement injustes et souvent inadaptées, pour en finir avec les crises des dettes souveraines. C’est ce que démontre la crise que nous sommes en train de vivre.

Pour l’UNSA, il faut à l’Europe une gouvernance économique plus intégrée et une mutualisation des dettes de la zone euro, suite logique de la mise en place de la monnaie unique. Il est urgent de retirer la dette des Etats de la main des spéculateurs financiers.

Comme l’a déjà préconisé la Confédération européenne des syndicats (CES) depuis plusieurs mois, les gouvernements européens doivent enfin se décider à émettre des euro-obligations communes soutenues par la politique monétaire de la Banque centrale européenne et par une politique fiscale européenne. Avec la CES, l’UNSA revendique une taxe sur les transactions financières. Il faut faire émerger enfin une véritable gouvernance de la zone euro.

Ce n’est qu’à cette condition que nous sauverons la monnaie unique et donc la croissance et les emplois qui lui sont associés.

Luc Bérille, secrétaire général

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : lundi 11 décembre 2017