A&I UNSA
 

Brèves

5 raisons d’adhérer

[En vidéos]

À découvrir ici :

1. La proximité

2. L'expertise

3. L'équipe

4. Nos valeurs

À suivre tous les jeudis à 17h00...

Cliquez ici pour adhérer

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Espace adhérents » Presse


À lire aussi...

Rencontre avec le Ministre de la Fonction publique (suite)

Mise en oeuvre du programme de travail : ça avance (suite)

Tableau résultats élections CTPS

Guide des Agents non titulaires

Audience ministérielle 17/11/2009

Audience ministérielle du 18/11/2009

Compte rendu de l’audience auprès de la conseillère sociale du ministère de l’enseignement supérieur (Carole moinard) le 18/11/2009

Le 18 novembre 2009 une délégation d’A&I UNSA (Jean Yves Rocca, Charles Dauvergne et Philippe Mesnier) a été reçue par Madame Carole Moinard, conseillère sociale au cabinet de la Ministre.

Au cours de cette audience nous avons rappelé, à Madame Moinard, qui a été nommée à ce poste il y a un peu plus d’un mois, notre positionnement « original » notamment sur l’interministérialité, notre réflexion sur les Métiers, et notamment ceux de l’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur.

1 -Loi LRU et ses conséquences de gestion

Nous avons dit à la conseillère sociale que pour nous l’autonomie ce n’est pas l’indépendance et donc que les présidents d’université ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent s’agissant de fonctionnaires d’Etat. Mme Moinard nous a confirmé que la Ministre considère que l’autonomie ce n’est pas « je fais ce que je veux quand je veux ». Il y a des règles de la fonction publique et la Ministre a réaffirmé la place des personnels administratifs de l’AENES (ex ASU).
Confirmation : Il n’y aura pas de suppressions d’emplois dans le secteur Sup en 2010 et 2011.
Nous avons proposé que nous puissions travailler avec la DGRH du ministère sur la gestion prévisionnelle des emplois et compétences, sur les formations, ce qui apparaît à Mme Moinard comme une bonne méthode de travail.

2 -L’indemnitaire

Nous avons abordé l’indemnitaire 2009 –IAT et IFTS- avec des situations d’universités où les présidents refusent d’appliquer le taux de 3.74 pour les personnels administratifs. Nous avons rappelé la lettre du 1er octobre à la Ministre en signalant que certains cas avaient été réglés entre temps ou en donnant de nouveaux exemples d’universités où les présidents refusent de donner aux personnels administratifs les indemnités qui leur reviennent.
Mme Moinard a noté les cas de Paris 7, Paris Sud11, U.B.O, Paris 3 entre autres. Elle s’est engagée à nous fournir des réponses dans les meilleurs délais.
Concernant 2010, qu’il s’agisse de l’IAT ou de la PFR, l’augmentation n’est pas arrêtée mais la Ministre a réitéré son engagement d’arriver au taux 5 en 2011. Nous attendons donc les arbitrages en la matière en soulignant notre revendication d’être en 2010 à 4.50 !
Pour la PFR et notamment la cotation, Mme Moinard est d’accord pour que le ministère diffuse aux présidents et aux SGEPES des orientations sous la forme d’éléments de « bonne pratique » en la matière.
Elle a confirmé qu’il n’y a pas de décision concernant l’extension de la PFR à la catégorie C, position de la Fonction Publique, contrairement à ce que disent certains notamment des SGEPES…

3 -I U T

La Ministre a donné des garanties mais il ne peut plus y avoir de budget fléché. La ministre peut donner dans une circulaire des garanties réaffirmées et la DGESIP suit ce dossier

4 -IUFM

Nous sommes revenus sur la situation de l’antenne de Douai et avons rappelé nos inquiétudes sur le maintien de tous les sites départementaux dès le vote de la loi de 2005 sur l’intégration des IUFM.
La Ministre a répondu et veut le maintien des antennes de proximité qui ont vocation à évoluer vers une formation continuée au sens large dans le cadre du débat sur les territoires.
Concernant la mastérisation, nous avons rappelé notre position qui est celle de notre fédération en soulignant qu’il conviendra d’associer notre syndicat dans le cadre de l’accueil des étudiants en stage dans les EPLE car il y a des problèmes évidents de gestion.

5 -Œuvres Universitaires

Nous avons rappelé la grande inéquité en matière indemnitaire et nous avons remis les centaines de pétitions initiées depuis plusieurs semaines par nos collègues des CROUS en direction de Madame la Ministre. Madame Moinard veut tout faire pour que les CROUS aient des crédits suffisants pour rattraper les retards notamment sur l’indemnité de gestion mais aussi la PFR. Elle travaille avec la direction du CNOUS et les services pour que nos collègues ne soient plus lésés.
Nous sommes convenus de suivre ce dossier avec elle et nos élus.

6 - Etudiants boursiers : le dixième mois de bourse

Nous avons relayé la réaction des étudiants de la FAGE sur le problème du dixième mois de bourse revu à la baisse. La ministre a installé un groupe de travail avec les étudiants sur cette question et un bilan va être fait.


En fin d’audience nous avons évoqué le rapport Larrouturou sur le maillage universitaire à Paris et en Ile de France qui aura des conséquences aussi pour les personnels que nous représentons.
Nous avons apprécié que nous puissions travailler avec Mme Moinard comme nous le faisions avec Mme Marchand, en toute transparence.

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : lundi 11 décembre 2017