A&I UNSA
 

Brèves

Fonction publique

Pour en savoir plus

 

Attestations fiscales adhérent·e·s

Les attestations fiscales seront envoyées courant avril par courrier à l'adresse que vous avez indiquée sur le bulletin d'adhésion.

Baromètre UNSA des métiers de l’Éducation

Résultats complets

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Actualité


À lire aussi...

LE POINT SUR… l’avenir du service public d’information et d’orientation et de ses personnels.

Fortifier le principe d’intérêt général

L’AEFE ou le désert des tartares

Le service public n’est pas une charge mais une chance !

Compte-rendu de la CAPN de mobilité des AAE du 20 mars 2018

Budget de l’ESR 2018 « la vérité est dans le bleu »

C’est ainsi que le journaliste scientifique du Monde Sylvestre Huet résume  le PLF vu du côté de l’enseignement supérieur et de la recherche !

 

La « trop discrète ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation » selon la presse reprenant des propos de Matignon annonce évidemment un budget en hausse de plusieurs centaines de millions d’euros.

 

Qui connaît Mme Vidal ? Quand on parle d’APB dans le grand public, beaucoup croient que le ministre de l’ESR est JM Blanquer… comme quoi pour beaucoup de nos concitoyens l’Education c’est de la maternelle à l’Université !

 

Dans les milieux des « sachant » le vrai ministre est Thierry Coulhon, conseiller ESR à l’Elysée et ancien directeur adjoint du cabinet de la ministre Pécresse dans les années 2007/2010.

 

Mme Vidal nous aurait-elle menti ?

 

Oui si l’on en croit le bleu budgétaire, c’est-à-dire le document dont vont débattre députés et sénateurs et qui contient le vrai programme du gouvernement pour 2018.

 

Et là pour la recherche publique à la ligne « impact du schéma d’emplois 2018 » 0... Oui Zéro alors que le gouvernement se gargarise de la science et des chercheurs mais sans fonctionnaires puisque le dogme est de les diminuer !

 

Quant aux universités, aucun emploi créé et selon le bleu budgétaire le nombre d’emplois à temps plein sous plafond passe de 144 977 en 2017 à 144 327 en 2018.

 

Quant à la réponse donnée par le cabinet de « la trop discrète » ministre : « les universités sont autonomes…donc elles décideront d’embaucher ou pas… ou de faire autre chose » !

 

Décidément la vérité est dans le bleu en effet.

 

En guise de conclusion toute provisoire « Ni rire, ni pleurer, comprendre » Spinoza

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : vendredi 20 avril 2018