A&I UNSA
 

Brèves

5 raisons d’adhérer

[En vidéos]

À découvrir ici :

1. La proximité

2. L'expertise

3. L'équipe

4. Nos valeurs

À suivre tous les jeudis à 17h00...

Cliquez ici pour adhérer

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Actualité


À lire aussi...

Déclaration à la CAPN ADJAENES du 12 décembre 2017

Réforme de l’organisation territoriale de l’éducation nationale : De l’ombre à la lumière ?

CAPN des SAENES : "Quand le ministère perd son sang froid"

Déclaration de la CAPN des AAE
du 5 décembre 2017

Services Publics : un big-bang en gestation

La Marche mondiale pour le climat du 29 novembre est annulée

lundi 2 novembre 2015

Le 18 novembre, lors d’une rencontre des membres de la coalition Climat 21 avec les services de la préfecture de Police de Paris, il a été signalé que toutes les activités prévues sur la voie publique à Paris le 29 novembre et le 12 décembre étaient annulées. En conséquence, il n’y aura pas de "marche mondiale à Paris" ni de grands rassemblements dans une enceinte fermée (stades, etc.).

Cette interdiction concerne Paris, et les interlocuteurs n’avaient de mandat pour se prononcer pour le reste de la France.

Cette décision va dans le sens de notre circulaire du 16 novembre : "L’UNSA entend assurer ses responsabilités à l’égard de celles et ceux qu’elle représente. Elle n’appellera à aucun rassemblement sur la place publique alors que, dans la situation très grave que connaît notre pays où l’état d’urgence a été proclamé, la sécurité physique des participants n’est pas garantie."

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de la coalition Climat 21.

" La Préfecture de police de Paris vient de nous informer qu’en raison des tragiques attentats qui ont eu lieu le 13 novembre dernier, la Marche mondiale pour le climat du 29 novembre et les mobilisations prévues le 12 décembre sont interdites à Paris.
Nous regrettons qu’aucune alternative n’ait été trouvée pour permettre nos mobilisations. Pour autant, nous sommes plus que jamais déterminés à faire entendre nos voix sur les questions de justice climatique.

" Nous avons conscience de la gravité de la situation. Plus que jamais nous ferons part de créativité pour mobiliser et rassembler. Pas de COP21 sans mobilisation de la société civile " a affirmé Juliette Rousseau, coordinatrice de la coalition Climat 21.

En effet, le week-end des 28 et 29 novembre, à la veille de l’ouverture de la COP 21, des millions de personnes marcheront pour la justice climatique :

- 2.173 événements se préparent dans plus de 150 pays
- 57 marches sont prévues dans le monde entier
- Plusieurs dizaines de marches dans les régions de France sont annoncées

Le 29 novembre et le 12 décembre à Paris, nous trouverons une forme alternative de mobilisation citoyenne, pour montrer que la COP 21 ne se fera pas uniquement avec les négociateurs.

Le Sommet citoyen pour le climat qui se tiendra les 5 et 6 décembre à Montreuil (Seine Saint-Denis) ainsi que la Zone d’action pour le climat, qui se déroulera du 7 au 11 décembre au CENTQUATRE-Paris devraient être maintenus. Ces mobilisations seront deux grandes occasions de démontrer que nous portons les solutions et les alternatives au dérèglement climatique et que la société civile est déterminée à lutter contre la crise climatique.

La coalition Climat 21 rappelle que la COP 21 n’est pas une fin en soi et que, nous citoyennes et citoyens du monde entier, nous construisons un mouvement qui ne fera que se renforcer à l’issue de ce sommet et au-delà. "

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : mardi 12 décembre 2017