A&I UNSA
 

Brèves

5 raisons d’adhérer

[En vidéos]

À découvrir ici :

1. La proximité

2. L'expertise

3. L'équipe

4. Nos valeurs

À suivre tous les jeudis à 17h00...

Cliquez ici pour adhérer

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Métier » Services ministériels et déconcentrés


À lire aussi...

Services académiques

SIRHEN : un LOUVOIS bis ?

Crédits de fonctionnement

Spécial « Organisation académique » - Entrée en vigueur au 1er février 2012

Restructurations des Services Académiques : un état des lieux par le Ministère, enfin !

Les CIO sur la sellette

A l’instar de l’ensemble des Services Académiques, des grands établissements et des EPLE, les CIO subissent de plein fouet l’application de la Révision Générale des Politiques Publiques à travers des fermetures pures et simples ou des suppressions de postes de personnels administratifs.

Si les premiers trains de mesures de suppressions ont concerné les Rectorats mais surtout les Inspections Académiques, la marge de manœuvre dans ces services a été utilisée, avec les dégâts que cela a généré et génère encore, il y a maintenant une nouvelle étape dans la répartition des suppressions de postes affecte dorénavant les CIO afin de respecter les objectifs fixés par le Gouvernement.

Les mesures imposées concernant les CIO créent une grande amertume chez les personnels administratifs quant à la mission qu’ils ont remplies jusque là et une grande inquiétude quant à l’avenir sur le plan individuel : Quelles mesures de carte scolaire ? Quelles missions futures ? Quel accompagnement ?

Bien qu’il n’y ait pas de hiérarchie entre les personnels administratifs selon leur secteur (Services, EPLE…), la fermeture de CIO revêt une dimension supplémentaire en termes de maillage du Service Public, de son accessibilité.

Cette problématique est d’autant plus aigüe pour les jeunes dont tous les rapports officiels soulignent les difficultés cumulées : emploi, logement, accès à la santé… Rappelons que près de 150 000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme, ni qualification. Face à cet immense gâchis, les mesures visant les CIO vont encore aggraver, à n’en pas douter, ce phénomène dramatique et qui devrait interroger tout notre système éducatif : tel n’est pas le cas au vu des mesures indiquées.

L’accès des jeunes à l’information quant à leur orientation est primordial, internet ne fait pas tout et ne remplace pas un dialogue, un échange face à face. Le rapport du Médiateur de la République montre bien la déshumanisation croissante de la relation entre les usagers, les citoyens et le Service Public.

Cette politique de fermeture de CIO et de suppressions de postes dans ces structures intervient également au moment où un transfert au Conseil régional de la mission d’information et d’orientation a été récemment sollicité par l’Association des Régions de France (Dépêche AEF du 19 janvier 2011).

A&I UNSA renouvelle son opposition à toute suppression de postes de personnel administratif, et donc les suppressions concernant les personnels administratifs travaillant en CIO.

A&I UNSA rappelle que son action a permis de déroger au non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, ce qui a évité 1800 suppressions sur la période 2009/2011.

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : mardi 12 décembre 2017