A&I UNSA
 

Brèves

Adhésion 2018-2019

J’A&Ime mon métier.
Le supplément 2018-2019

Pour consulter le supplément 2018-2019, cliquez ici

5 raisons d’adhérer

[En vidéos]

À découvrir ici :

1. La proximité

2. L'expertise

3. L'équipe

4. Nos valeurs

5. Majoritaire

Cliquez ici pour adhérer

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Actualité


À lire aussi...

Suppressions de postes à l’Éducation nationale :
Où, comment, pourquoi ?

Jeunesse et Sports : l’UNSA Éducation interpelle publiquement Édouard Philippe

-1600 emplois ? L’UNSA Éducation et ses syndicats contre la casse du ministère des Sports

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Oui à une négociation au service de l’intérêt des agent·e·s

L’UNSA dit non à une solidarité de l’État à crédit

Message de Boris Faure

Chers tous,
 
Le 30 Août, vous le savez certainement, j'ai été victime d'une agression à Paris.
 
 Aux coups qui ont été portés à ma tête,  ces coups qui m'ont envoyé dans le coma et aux urgences, et qui auraient pu me tuer, se sont ajoutés les propos calomnieux  qui ont été portés à l'encontre de mon honneur d'homme et de militant. Ce fut en la "seconde agression", celle du mensonge et de la diffamation.
 
Je suis intervenu sur les ondes de France Inter pour répondre à ces calomnies qui ont été répandues par mon agresseur pour tenter de justifier son geste. Le temps de la justice viendra, mais il me paraissait aussi utile de répondre publiquement aux mensonges, car nous vivons dans une démocratie médiatique, où l'on juge parfois trop hativement les autres, sur la base d'informations tronquées ou éronnées.
 
Vous retrouverez ci dessous l'ensemble de l'entretien que m'a accordé Léa Salamé. Avec mon avocat, Patrick Klugman, nous avons fait le choix du média radio, qui permet sur la forme, des échanges de fond plus denses et distanciés. 
 
Je veux vous remercier pour tous les messages de soutien que j'ai reçu depuis plus de 2 semaines. Ils m'ont touché car j'ai senti la famille syndicale d'A&I et de notre Fédération UNSA Éducation unies pour m'apporter ces témoignages de fraternité sincère  qui soulagent quand on souffre. 
 
Je poursuis ma convalescence qui devrait durer encore quelques semaines. Viendra aussi après le temps du procès de mon agresseur.
 
Je n'ai aucun ressentiment. Mais je suis animé d'un grand désir de justice.
 
Cela me semble correspondre à nos valeurs humanistes et solidaires que de devoir rester droit et digne dans l'épreuve. 
 
Au plaisir de vous revoir un jour prochain.
 
Amitiés syndicales 
Boris Faure 
Secrétaire national à l'International et à l'Europe

Intervention de Boris Faure sur France Inter

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : lundi 17 septembre 2018