A&I UNSA
 

Brèves

Personnel de l’éducation

Attestations fiscales adhérent·e·s

Les attestations fiscales ont été envoyées courant avril par courrier à l'adresse que vous avez indiquée sur le bulletin d'adhésion.

Baromètre UNSA des métiers de l’Éducation

Résultats complets

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Actualité


À lire aussi...

Contre la fermeture des CIO et le transfert des DRONISEP aux régions.

Des clarifications ministérielles nécessaires dans la réorganisation territoriale

Fonction publique
Rémunération : un chantier clef

Transformer complètement les CAP et les CCP : une mauvaise idée pour tous, agents comme employeurs !

Bilan social 2016-2017

Poursuivre la Refondation, c’est bien. La faire aboutir, c’est mieux

8 avril 2014 - La justice sociale républicaine, comme notre ambition pour la jeunesse l’exigent.

Communiqué de l’UNSA Education

Dans sa déclaration de politique générale, le Premier ministre Manuel Valls a rappelé la priorité à l’Éducation et à la jeunesse comme l’avait fait le Président de la République au lendemain des élections municipales. Après avoir rendu hommage aux enseignants « qu’il faut chérir, parce qu’ils transmettent les savoirs et les valeurs », il a annoncé vouloir poursuivre la Refondation, la réforme des métiers, la formation des maîtres, la priorité au primaire…

L’UNSA Éducation se félicite qu’une politique éducative ambitieuse soit réaffirmée. Il y a en effet urgence à refonder notre système d’Éducation et à l’orienter enfin vers la réussite de tous en s’appuyant sur des personnels formés et reconnus.
Poursuivre la Refondation, c’est bien. La faire aboutir c’est mieux ! Pour cela, nous serons très attentifs aux moyens permettant la mise en œuvre cohérente de cette priorité. Le Premier ministre n’a ainsi pas évoqué le maintien de l’objectif de création de 60 000 postes dans l’Éducation nationale et dans l’Enseignement supérieur. Le collectif budgétaire de cet été devra apporter des garanties sur ce point qui est un marqueur important de la volonté du Président de la République.
Le chef du gouvernement a également qualifié l’aménagement des rythmes, de bonne réforme, mais a ajouté que le cadre réglementaire serait assoupli après concertation. Nous prenons acte de cette annonce qui demande à être précisée.

L’UNSA Éducation rappelle la nécessité de mieux faire correspondre les rythmes éducatifs avec ceux des enfants et des jeunes. Cela doit s’appuyer sur une approche globale et partenariale de l’Éducation. La complémentarité des temps, des actions et des acteurs éducatifs dans et hors l’école doit être au cœur de l’élaboration des politiques éducatives de territoires.

Sur l’ensemble de la Refondation, la rencontre de l’UNSA Éducation avec le ministre de l’Éducation nationale sera l’occasion de porter notre exigence de voir la Refondation aboutir concrètement. La justice sociale républicaine comme notre ambition pour la jeunesse l’exigent.

Ivry-sur-Seine, le 8 avril 2014

Laurent ESCURE,
Secrétaire général de l’UNSA Éducation

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : vendredi 15 juin 2018