A&I UNSA
 

Brèves

Personnel de l’éducation

Attestations fiscales adhérent·e·s

Les attestations fiscales ont été envoyées courant avril par courrier à l'adresse que vous avez indiquée sur le bulletin d'adhésion.

Baromètre UNSA des métiers de l’Éducation

Résultats complets

Liens utiles

 

Vous êtes ici : Accueil » Actualité


À lire aussi...

Contre la fermeture des CIO et le transfert des DRONISEP aux régions.

Des clarifications ministérielles nécessaires dans la réorganisation territoriale

Fonction publique
Rémunération : un chantier clef

Transformer complètement les CAP et les CCP : une mauvaise idée pour tous, agents comme employeurs !

Bilan social 2016-2017

Projet de loi de finances.
En Marche arrière toute !

Communiqué de presse A&I-Unsa

Le moins que l’on puisse dire à la lecture du premier projet de loi de finances 2018 de l’Éducation nationale proposé par le gouvernement, c’est qu’il commence mal pour les personnels de l’AENES.

En affichant la suppression de 200 emplois d'administratifs au titre de « l’optimisation des moyens consacrés aux différents fonctions supports ministérielles », le ministre Blanquer envoie un très mauvais signal à destination des personnels de l'AENES.

Le terme d’optimisation nous paraît d’autant plus malséant car il n’est pas sans nous rappeler les conséquences funestes de la SMR et la RGPP.

Pour A&I-UNSA, ce projet de budget n’est pas une manifestation d’une « école de la confiance » pour reprendre les termes de ce projet de loi de finances. A&I-UNSA exige une réaffectation immédiate de ces 200 emplois dans le cadre budgétaire ministériel de l’Éducation nationale.

Pantin, le 2 octobre 201

Jean-Marc Boeuf

Secrétaire général A&I-Unsa

Administration & Intendance - UNSA | Mentions légales | Plan du site | Espace privé | Contacts | Fils RSS | Dernière mise à jour : vendredi 15 juin 2018