Votre fiche de paie 2020 (ADJAENES)

Votre fiche de paie 2020 (ADJAENES)

Grilles indiciaires et cotisations des fonctionnaires

Les prélèvements salariaux au 1er janvier 2020

La valeur du point d’indice majoré annuel, arrêtée au 1er juillet 2017, de 56,2323 € brut (valeur mensuelle 4,6860 €) reste inchangée pour l’année scolaire 2019-2020.

Les cotisations et contributions salariales des fonctionnaires

Les cotisations retraites :

  • cotisation d’assurance vieillesse  (retenue pour pension civile) : Le taux est fixé à 11,10  % depuis le 1er janvier 2020. Depuis le 1er janvier 2010, en application du décret n° 2010-1749 du 20 décembre 2010, le taux des retenues pour pension a été relevé chaque 1er janvier pour être aligné progressivement sur le taux de cotisation salariale appliqué dans le secteur privé et ainsi atteindre 11,10 % à compter du 1er janvier 2020. Ce taux aura donc augmenté de 3,25% depuis 2010 (taux fixé à 7,85% en 2010) ;
  • cotisation de retraite additionnelle sur les primes (RAFP) : cette coti­sation est prélevée depuis le 1er janvier 2005. Elle est égale à 10 % (le taux de cotisation étant réparti à parts égales entre l’agent, 5%, et l’employeur, 5%) de l’ensemble des éléments de rémunération (Indemnité de résidence + Supplément familial de traitement (SFT) + Primes et indemnités + Avantages en nature), non pris en compte pour le calcul de la retraite de base, dans la limite de 20 % du traitement indiciaire brut annuel.

Les contributions sociales :

  • contribution sociale généralisée (CSG) : elle est prélevée sur le mon­tant du traitement brut indiciaire, de l’indemnité de résidence, du supplément familial de traitement, de la NBI et des primes et indemnités (après déduction d’un abattement pour frais professionnels de 1,75 % de ce montant pour les revenus inférieurs à 13 508 €). Le taux est fixé à 9.2 % (dont 2,40 % non déductible du revenu imposable) ;
  • contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) : elle est calculée sur la même base que la CSG. Le taux est fixé à 0,5 % non déductible du revenu imposable ;

Il convient de rajouter dans les zones de résidence n°1 et 2 l’indemnité de résidence fixée respec­tivement au taux de 3 % et 1 % du traitement brut. Le montant de l’indemnité de résidence ne peut pas être inférieur au montant de l’indemnité de résidence correspondant à l’indice majoré 313 soit 44€ en zone 1 et 14,67€ en zone 2. Lorsque l’agent perçoit une nouvelle bonification indiciaire (NBI), celle-ci s’ajoute au traitement indiciaire dans le calcul de l’indemnité de résidence.

Poursuite de la mise en œuvre du Parcours Professionnels Carrières et Rémunération (PPCR)

Corps des adjoints administratifs

2020 voit la poursuite des revalorisations des grilles de traitement entre 2019 et 2021 et création d’un nouvel échelon terminal dans le grade C1, le 1er janvier 2021.

A. Adjoint administratif (échelle de rémunération C1)

INM : Indice nouveau majoré

ÉchelonINM au
31/01/2019
INM à partir
du 01/01/2020
Durée de l’échelonGain indiciaire
11367368+ 12
103543563 ans+ 10
93433463 ans+ 4
83393422 ans+ 4
73353382 ans+ 4
63323342 ans+ 2
53303322 ans+ 2
43293302 ans+ 1
33283292 ans+ 1
23273282 ans+ 1
13263271 an

B. Adjoint administratif principal 2ème classe (échelle de rémunération C2)

ÉchelonINM au
31/01/2019
INM à partir
du 01/01/2020
Durée de
l’échelon
Gain indiciaire
12418418+ 7
114114114 ans+ 9
104024023 ans+ 12
93903903 ans+ 10
83803802 ans+ 16
73643642 ans+ 13
63513512 ans+ 6
53453452 ans+ 9
43363362 ans+ 3
33333332 ans+ 3
23303302 ans+ 1
13283291 an

C. Adjoint administratif principal 1ère classe (échelle de rémunération C3)

ÉchelonINM au
31/01/2019
INM à partir
du 01/01/2020
Durée de
l’échelon
Gain indiciaire
10466466+ 16
94504503 ans+ 20
84304303 ans+ 15
74154153 ans+ 12
64034032 ans+ 10
53933932 ans+ 13
43803802 ans+ 12
33683682 ans+ 10
23583581 ans+ 8
13503501 an