Votre fiche de paie 2021 (SAENES)

Votre fiche de paie 2021 (SAENES)

Les prélèvements salariaux au 1er janvier 2021

La valeur du point d’indice majoré annuel, arrêtée au 1er juillet 2017, de 56,2323 € brut (valeur mensuelle 4,6860 €) reste inchangée pour l’année scolaire 2020-2021.

Les cotisations et contributions salariales des fonctionnaires

Les cotisations retraites :

  • cotisation d’assurance vieillesse (retenue pour pension civile) : Le taux est fixé à 11,10  % depuis le 1er janvier 2020. Depuis le 1er janvier 2010, en application du décret n° 2010-1749 du 20 décembre 2010, le taux des retenues pour pension a été relevé chaque 1er janvier pour être aligné progressivement sur le taux de cotisation salariale appliqué dans le secteur privé et ainsi atteindre 11,10 % à compter du 1er janvier 2020. Ce taux aura donc augmenté de 3,25% depuis 2010 (taux fixé à 7,85% en 2010) ;
  • cotisation de retraite additionnelle sur les primes (RAFP) : cette coti­sation est prélevée depuis le 1er janvier 2005. Elle est égale à 10 % (le taux de cotisation étant réparti à parts égales entre l’agent, 5%, et l’employeur, 5%) de l’ensemble des éléments de rémunération (Indemnité de résidence + Supplément familial de traitement (SFT) + Primes et indemnités + Avantages en nature), non pris en compte pour le calcul de la retraite de base, dans la limite de 20 % du traitement indiciaire brut annuel.

Les contributions sociales :

  • contribution sociale généralisée (CSG) : elle est prélevée sur le mon­tant du traitement brut indiciaire, de l’indemnité de résidence, du supplément familial de traitement, de la NBI et des primes et indemnités (après déduction d’un abattement pour frais professionnels de 1,75 %. Cet abattement s’applique dans la limite de quatre fois le plafond annuel de la sécurité sociale). Le taux est fixé à 9.2 % (dont 2,40 % non déductible du revenu imposable) ;
  • contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) : elle est calculée sur la même base que la CSG. Le taux est fixé à 0,5 % non déductible du revenu imposable ;

Il convient de rajouter dans les zones de résidence n°1 et 2 l’indemnité de résidence fixée respec­tivement au taux de 3 % et 1 % du traitement brut. Le montant de l’indemnité de résidence ne peut pas être inférieur au montant de l’indemnité de résidence correspondant à l’indice majoré 313 soit 44€ en zone 1 et 14,67€ en zone 2. Lorsque l’agent perçoit une nouvelle bonification indiciaire (NBI), celle-ci s’ajoute au traitement indiciaire dans le calcul de l’indemnité de résidence.

Poursuite et fin de la mise en œuvre du Parcours Professionnels Carrières et Rémunération (PPCR)

Corps des secrétaires administratifs

Les grilles de traitement ont été refondues entre 2016 et 2020, avec une année de gel en 2018 par décision gouvernementale.

  • GRADE B1 = SECRETAIRE DE CLASSE NORMALE
ÉchelonINMDurée de l’échelonTraitement brut
13503 2 357,07 €
124774 ans2 235,23 €
114573 ans2 141,51 €
104413 ans2 066,54 €
94313 ans2 019,68 €
84153 ans1 944,70 €
73962 ans1 855,67 €
63812 ans1 785,38 €
53692 ans1 729,14 €
43612 ans1 691,66 €
33552 ans1 663,54 €
23492 ans1 635,42 €
13432 ans1 607,31 €
  • GRADE B2 = SECRETAIRE DE CLASSE SUPERIEURE
ÉchelonINMDurée de l’échelonTraitement brut
13534 2 502,34 €
125044 ans2 361,76 €
114803 ans2 249,29 €
104613 ans2 160,26 €
94523 ans2 118,08 €
84363 ans2 043,11 €
74162 ans1 949,39 €
64012 ans1 879,10 €
53902 ans1 827,55 €
43792 ans1 776,00 €
33692 ans1 729,14 €
23622 ans1 696,34 €
13562 ans1 668,22 €


  • GRADE B3 = SECRETAIRE DE CLASSE EXCEPTIONNELLE
ÉchelonINMDurée de l’échelonTraitement brut
11587 2 750,70 €  €€
105693 ans2 666,35 €  €
95513 ans2 582,00 €
85343 ans2 502,34 €
75083 ans2 380,50 €
64843 ans2 268,04 €
54652 ans2 179,00 €
44412 ans2 066,54 €
34192 ans1 963,44 €
24042 ans1 893,15 €
13921 an1 836,92 €