Le 23 décembre 2020, suite à notre demande présentée dans l’urgence le 21 décembre, une délégation A&I UNSA a été reçue par J-M Blanquer accompagné du directeur de cabinet Thierry Ledroit, de la conseillère sociale Isabelle Bourhis et de la secrétaire générale des ministères Marie-Anne...

Il faut en finir avec la discrimination des personnels administratifs dans nos ministères (MENJS et MESRI). Le courrier du ministre de l’éducation nationale du 20 janvier 2020 adressé au secrétaire général d’A&I UNSA témoigne du caractère incontournable de notre syndicat pour la défense de la...

La crise de la COVID est un révélateur cruel d’une évidence sociétale : l’accumulation des individualités ne forme pas un tout. Nous, professionnels de l’administration des services déconcentrés de l’Etat, avons assuré, et assurons toujours, en première ligne, la continuité administrative du système éducatif. C’est pourquoi, A&I UNSA...

En application de la loi n°2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique, le décret n° 2019-1265 du 29 novembre 2019 relatif aux lignes directrices de gestion et à l'évolution des attributions des commissions administratives paritaires (CAP) a instauré des règles et...

Lire la déclaration liminaire Ce conseil d’administration était l’occasion de soumettre à l’approbation des administrateurs le budget initial pour 2021 ainsi qu’une décision modificatrice numéro 2 pour 2020. Nous avons voté contre ces délibérations budgétaires. Faute d’une stratégie pérenne pour l’agence et malgré le travail rigoureux...

La crise de la COVID est un révélateur cruel d’une évidence sociétale : l’accumulation des individualités ne forme pas un tout. Nous, personnels des EPLE, professionnels de l’administration, de la logistique, de la sécurité des biens et des personnes, de l’entretien des locaux, nous avons à souffrir,...

Le Sénat s’est penché sur la consommation des crédits ouverts pour la prime COVID dans les différents ministères et le résultat est accablant : au 30 septembre 2020, surconsommation pour les services du premier ministre à hauteur de 117% et sous-consommation pour les ministères de l’éducation...